Archive pour mai 2010

Tout commence par le nom dans un positionnement stratégique !

À l’approche de la période estivale, je vais  partager avec vous du contenu de saison. Cela permettra d’améliorer la précision de mes antennes, en visant plus pointu, et de revenir sur du contenu de façon différente et divertissante. Du moins, je le souhaite!

Avant d’introduire l’exemple de positionnement de mon billet, j’aimerais vous raconter une courte anecdote. Lorsque je suis née, ma mère voulait m’appeler Marie. Après quelques jours, au moment de me baptiser, elle ne trouvait pas que ce nom me convenait. À ses yeux, elle ne trouvait pas que j’étais une Marie, mais plutôt une Brigitte. Cette anecdote témoigne de mon propos : le nom est le point de départ. Lire la suite de ce billet »

Un positionnement réussi d’une ville est synonyme de bonheur et de richesse !

En urbanisme ou en tourisme, un positionnement permet d’accroître la visibilité comme centre d’attractions d’une région ou d’une ville. Par conséquent, un positionnement permet de produire un impact économique. Comment ? Par des retombées touristiques, par une diversification économique qui procure plus d’indépendance, par la création d’un style de vie attirant pour un groupe de citoyens partageant des valeurs semblables. Aujourd’hui, voilà pourquoi nos municipalités sont de plus en plus en mode positionnement. Lire la suite de ce billet »

Se positionner, c’est payant et rentable. Tout secteur confondu !

Au Québec, nos entrepreneurs possèdent beaucoup de talents lorsqu’il s’agit de créativité, d’imagination et d’innovation. Mais  lorsqu’il s’agit de commercialiser et de cibler un marché, pourquoi nos entrepreneurs en ont moins?

« La stratégie commerciale, le positionnement, la vente, ce n’est pas dans nos gènes. Il faut passer de l’entrepreneur-opérateur à l’entrepreneur-vendeur. Pour cela, nos entrepreneurs devront accepter de sortir de leur zone de confort. » Propos de Claude Demers, président sortant de l’ADRIQ dans un article de Dominique Froment du journal Les Affaires

Lire la suite de ce billet »

Une rencontre prédestinée porteuse d’une stratégie de positionnement!

Être ouvert, savoir saisir l’occasion et créer une nette empreinte  permet de viser la première position dans un créneau de marché.

Récemment, à l’émission Tout le monde en parle, j’ai apprécié un moment privilégié : l’entrevue avec l’artiste Alain Lefebvre, concertiste et compositeurAlain Lefèvre. En l’écoutant, je décelais une stratégie de positionnement.

You can benefit by using positioning strategy to advance your own career. Key principle: Don’t try to do everything yourself. Find a horse to ride…” Al Ries and Jack Trout, Positioning : The Battle for Your Mind, Chapter 20. Positioning Yourself & Your Career. Lire la suite de ce billet »

Se positionner dans un marché de niche : plus facile, mais …

Dans la Série à l’avant-garde du journal Les Affaires, il y a des petits bijoux. J’en ai conservé un : celui de Dominique Froment du mois de février 2010 sur la PME Lightemotion. C’est l’exemple parfait d’un positionnement de niche réussi. Et c’est une belle histoire dans le marché B2B.

Lightemotion est une entreprise spécialisée dans l’éclairage architectural. Dans le monde, lorsqu’un musée par exemple envisage réaliser un éclairage architectural, il y a de fortes probabilités qu’il pense en premier à Lightemotion comme fournisseur. Pourquoi ? Parce qu’il est avant tout l’expert.

Plus facile dans un marché de niche Lire la suite de ce billet »