Une rencontre prédestinée porteuse d’une stratégie de positionnement!

Être ouvert, savoir saisir l’occasion et créer une nette empreinte  permet de viser la première position dans un créneau de marché.

Récemment, à l’émission Tout le monde en parle, j’ai apprécié un moment privilégié : l’entrevue avec l’artiste Alain Lefebvre, concertiste et compositeurAlain Lefèvre. En l’écoutant, je décelais une stratégie de positionnement.

You can benefit by using positioning strategy to advance your own career. Key principle: Don’t try to do everything yourself. Find a horse to ride…” Al Ries and Jack Trout, Positioning : The Battle for Your Mind, Chapter 20. Positioning Yourself & Your Career.

Alain Lefèvre, pianiste et compositeur, a trouvé sa monture. Il a trouvé André Mathieu pianiste prodigieux né  à Montréal en février 1929 et qui est décédé en juin 1968.

Je sors ici un peu de ma zone de confort en abordant un positionnement d’artiste, mais les principes sont les mêmes et comme il s’agit d’actualité, je me suis dit pourquoi pas! Le film L’Enfant prodige : l’incroyable destinée d’André Mathieu prendra l’affiche le 28 mai prochain.

Pour se positionner, l’artiste, l’organisation ou l’entreprise doit d’abord identifier la place inoccupée (saisir l’occasion) et ensuite savoir occuper cette place (stratégie d’empreinte). Au Québec, il y avait une place inoccupée : « Inscrire André Mathieu dans la conscience collective, faire connaître et aimer sa musique, «c’est le but d’Alain Lefèvre. » Propos de Georges Nicholson dans La Presse, 2 mai 2010

Comment Alain Lefèvre s’y est pris ?

Avec patience et passion
« Au fil des ans Alain Lefèvre rassemble partitions, enregistrements, lettres, photographies, programmes, coupures de journaux, témoignages, anecdotes et confidences et sa passion se transforme en mission. Ce québécois d’élection se fixe pour but de graver dans notre conscience collective et l’œuvre et la vie de ce personnage mythique tombé complètement dans l’oubli. Notre devise fameuse : « Je me souviens » à laquelle il faut accoler beaucoup trop souvent « de qui ? » ou « de quoi ? » quand il s’agit des nôtres, notre devise sélective a choisi d’oublier André Mathieu. » Propos de Georges Nicholson, biographe d’André Mathieu.

Avec précision
Le récent CD “Rhapsodies” d’Alain Lefèvre comprend la première mondiale de la Rhapsodie romantique d’André Mathieu, consacrée par le BBC Music Magazine. On lui doit aussi d’avoir fait revivre avec brio le Concerto de Québec, lui redonnant ainsi ses lettres de noblesse et lui conférant désormais sa place incontournable au sein du répertoire romantique de la musique canadienne.

Résultat : En se différenciant, consciemment ou inconsciemment, Alain Lefèvre a pris une place unique. Il a saisi l’occasion le premier. J’ai honte de l’avouer, mais je ne connaissais pas vraiment Alain Lefèvre. À l’occasion, j’ai écouté son émission à Espace Musique, mais sans plus. Et pourtant, j’aime la musique. J’ai vu en concert André Laplante et Louis Lortie. Mais maintenant, Alain Lefèvre occupe une place de choix dans mon esprit. Pourquoi ? Parce qu’il s’est différencié en choisissant la monture André Mathieu. André Laplante et Louis Lortie m’ont fait apprécier la virtuosité de la musique, mais n’ont pas laissé cette emprunte unique. J’irai donc entendre Alain Lefèvre en concert, j’achèterai ses CD et j’irai voir le film sur André Mathieu.

J’ai la vague impression que l’ADN d’Alain Lefèvre et celle d’André Mathieu comptent des séquences semblables. Ce qui expliquerait la patience, la passion et la précision.

“But, what exactly is Artist Positioning?
Simply put… Artist Positioning is discovering an artist’s unique identity, and utilizing that identity to cut through the clutter of today’s over communicated society to find a home in a potential fan’s mind.
“  Josh Cullum

Le contenu est de Brigitte  Allard d’ADN Marketing.

Une réponse à to “Une rencontre prédestinée porteuse d’une stratégie de positionnement!”

  • Bonjour Brigitte,

    Très belle observation et très intéressant comme angle. Je crois que étant donné que tu ne semblais pas connaitre Alain Lefebvre auparavant t’a donné cette avantage de voir ce point précis de positionnement qu’Alain a emprunté en t’attardant qu’à l’ensemble. Alain effectivement parle d’André Mathieu depuis fort longtemps et se bat énormément pour le faire connaître. André Mathieu est selon lui un des plus grand virtuose que le piano n’a connu mais qui a malheureusement sombré dans l’alcool entre autre, ce qui a fait qu’il fut oublié très vite… Et tant mieux si ça fonctionne, ils le méritent …tous les deux!

    Alain est vraiment un de mes préférés par son approche de la musique et son histoire personnelle (elle aussi digne d’un film!). Il va beaucoup dans les écoles pour faire connaitre sa musique qui n’est pas jouée (…) à la radio ou n’est surement pas la plus populaire dans les Ipods des jeune de 8 à 18 ans. Mais tout un homme à découvrir et surtout tout un pianiste!

    Bonne journée!

Laisser un commentaire