Noms d’entreprise de demain ? 6 règles de base

Contenu  produit par ADN Marketing – Stratégies de positionnement

Sur Twitter cette semaine, j’ai échangé avec un abonné pour trouver un nom d’entreprise.  Cet échange m’a  fait réfléchir sur les nouveaux noms, les Rona , Cascades,  Molson,  Jean Coutu, Best Buy et les  Sony de demain.

Choisir un nom il y a 20, 30 et 40 ans n’était pas un défi.  Il y avait beaucoup moins de joueurs sur le marché.

Comment Steve Jobs a choisi le nom Apple ? Comment Jeff Bezos  a choisi le nom d’Amazon ?  Comment Sergey Brin et Larry Page ont choisi Google ? En optant pour la simplicité.

Six règles de base

  1. Nom facile à retenir
  2. Nom appuyé par un soutien visuel
  3. S’assurer de la connotation souhaitée
  4. Nom qui comporte un indice de ce que vous faites
  5. Nom court de préférence – 2 syllabes
  6. Couleur qui tient la route pour vous et votre marché

Avant tout, votre nom d’entreprise doit être porteur de votre vision.  Si vous visez exporter, exploiter hors Québec, vous devrez en tenir compte dans le choix du nom. Dans un billet précédent, j’ai parlé du nom Les Rôtisseries St-Hubert. Pour exploiter des restaurants en Ontario par exemple, le restaurateur doit  supporter le nom d’origine locale; il doit déployer plus d’efforts de communication.  Il faut en tenir compte lors de la fondation de votre entreprise.  Ce qui convient aujourd’hui ne conviendra pas nécessairement demain. C’est pourquoi la simplicité est souvent gagnante : Simons, Agropur, Sico, Honda et Apple. Au tout début,  Apple  s’appelait Appel Computer, 4ième règle.

Pour ADN Marketing, nom de mon entreprise, j’ai tenté le plus possible de suivre les 6 règles. Je cherchais un nom qui indiquait ma façon de faire du marketing : compatibilité des gênes entre le fournisseur de produit et service et le client.  Le nom est en français, mais j’ai enregistré DNA Marketing. La flèche est l’élément visuel qui appuie mon intention : atteindre un but, une destination, un groupe. La flèche est dessinée à main levée pour signifier une approche métier, simple et efficace. J’ai un aveu à faire:  je rêve de la contraction ADN avec la flèche  sur le A du ADN. Think big!

Pour terminer, j’aimerais attirer votre attention sur un autre exemple de nom d’entreprise.  Celui de la jeune entrepreneure  Annie Legroux qui a choisi avec succès le sien : Dring Dring.  Elle a respecté les six règles de base. Est-ce un nom de demain ? Dans 20 ans, ferons-nous du vélo comme aujourd’hui ? Le nom peut-il vivre au travers d’autres sonnettes, autres que celles des vélos ? Qu’en pensez-vous ?


Laisser un commentaire